Emmanuel Puig

Pilote de l'Observatoire sur la Chine et du Programme Sécurité et défense en Chine

Emmanuel Puig est chercheur à Asia Centre (Paris) où il dirige l’Observatoire stratégique de la Chine pour la Délégation aux affaires stratégiques (DAS). Il est enseignant à Sciences Po (PSIA) et chercheur associé au CNRS. Docteur en Science Politique diplômé de l’IEP de Bordeaux (2007), il a été Post-doctorant CNRS/DGA en 2008 et associé au Programme Study of Innovation and Technology in China de l’université de San Diego (Californie). Il est spécialiste des questions de défense en Chine ainsi que des questions de sécurité intérieure. Ses travaux actuels portent sur les transformations (politiques et organisationnelles) des industries de défense, sur les évolutions capacitaires de l’APL et sur les conséquences de ces évolutions sur la politique étrangère, ainsi que sur la sécurité intérieure en Chine.

Sélection de publications

  • « Asie : quelles perspectives stratégiques pour 2013 » (avec A. Bondaz, A. Kratz & D. Péneau), Diplomatie (« L’Etat des conflits 2013 »), n°13, février-mars 2013, p. 84-88
  • « Rattraper à quel prix ? Retour sur les récentes évolutions technologiques de la défense chinoise », Monde chinois, nouvelle Asie, n°32, Hiver 2012-2013, p. 81-91
  • « The importance of domestic security apparatus in China’s leadership transition », China insight, EUISS, Septembre 2012
  • « The Challenges of transforming People’s Armed Police », China Analysis, juin 2012, p. 7-9
  • « Le techno-nationalisme chinois : évaluation des grands programmes contemporains de développement scientifique et technologique en Chine », Annuaire français des relations internationales (AFRI), vol. XIII, juin 2012, p. 857-872
  • « La longue marche vers l’autonomie : analyse de la politique industrielle de défense chinoise à l’ère de la globalisation», in Tanguy de Wilde et Tanguy Struye (dir.), La Chine et le monde, Bruxelles, Peter Lang, 2012, p. 413-431
  • « Un point de situation sur le programme ABM chinois », Revue Défense Nationale, n°748, mars 2012, p. 75-78
  • « L’influence politique du Ministère de la sécurité publique en Chine : acteurs et dynamiques contemporaines », Note – Observatoire stratégique de la Chine, DAS, Janvier 2012
  • « L’industrie de défense chinoise : forces et faiblesses du gigantisme », Géoéconomie n°57, pp. 51-60, printemps 2011
  • « Vers une défense ABM chinoise ? Un projet stratégique au long cours. », Les Cahiers de la Revue Défense Nationale, Hors série n°2 « Questions nucléaires », pp. 53-62, septembre 2010
  • « Aux origines de l’engagement : retour sur l’expérience formative du libéralisme américain en Chine, 1900-1930 », Raisons politiques n°35, pp. 185-206, août 2009
  • « Les évolutions contemporaines des industries de défense chinoises : tendances et perspectives », Monde chinois n°18, pp. 49-58, été 2009
  • « L’analyse américaine de la place de la Chine dans le système international », in Isabelle Sourbès-Verger (dir.), Etude sur les technologies spatiales en Chine : situation actuelle et perspectives de développement, Paris, Etudes du Chear, pp. 118-137, novembre 2006
  • « Les Relations internationales à l’épreuve du poststructuralisme: Foucault et le troisième grand débat épistémologique », in Sylvain Meyet et Thomas Ribemont (dir.), Travailler avec Foucault. Retours sur le politique, Paris, L’Harmattan, pp. 141-159 (avec Pierre Anouilh), 2005 
  • « L'ordre et la menace: Analyse critique du discours de la menace chinoise en Relations internationales », La Revue Internationale et Stratégique n°54, pp. 119-130, été 2004

Imprimer la page

Facebook Twitter Delicious Linked in

Ses dernières publications

Les évolutions de la pensée stratégique en Chine : maîtriser les ambitions, gérer les contraintes

Mercredi 12 février 2014

Le développement des capacités de l’Armée populaire de libération (APL) et l’accession de la Chine au rang de deuxième économie mondiale ont entraîné de nouvelles réflexions stratégiques au ..... lire la suite

Un « hard power » aux caractéristiques chinoises ?

Mercredi 27 novembre 2013

D’un point de vue strictement théorique, la République populaire de Chine (RPC) est sans doute l’Etat qui concentre aujourd’hui le plus d’attributs du hard power tel qu’il est ..... lire la suite

Les réformes des entreprises d’État en Chine

Mardi 27 août 2013

Les entreprises d’État (EE) constituent aujourd’hui le pilier de l’activité économique et financière en Chine. Au nombre de 117 et présentes dans tous les domaines, elles représentent de ..... lire la suite

Medias

Derniers médias associés

Mardi 18 mars 2014

Le marché de l’armement a connu de nombreuses mutations ces dernières années, et notamment, un déplacement significatif vers les pays émergents, le Moyen-Orient mais surtout vers l’Asie. Cette Asie sous tension connait de nombreux différends régionaux qui alimentent la hausse des dépenses en armements mais aussi la modernisation des différents arsenaux des pays de la zone. En Asie du Sud la tendance est à l’augmentation du volume des importations. Quant à la Chine, dont les agissements inquiètent de façon croissante ses voisins, elle est désormais un acteur majeur des exportations d’armements et dépasse même la France.

Evenements

Derniers évenements associés

Jeudi 03 juillet 2014

Séance d’actualité de l’Observatoire Chine

Dans le contexte de transition de pouvoir en Inde, où en sont les relations stratégiques sino-indiennes et comment pourraient-elles évoluer ? Alors que les disputes territoriales en mer de Chine méridionale s’intensifient, les différends frontaliers entre la Chine et l'Inde sont toujours pendants. La militarisation de part et d’autre de la frontière va croissante, ainsi que le développement des infrastructures (routes et chemins de fer). Le projet chinois d’une nouvelle route de la soie vers le Pakistan – passant par l’Etat revendiqué par l’Inde du Jammu-et-Cachemire – est également une source d’inquiétude pour Delhi. Il en va de même pour la présence chinoise dans l'océan Indien. Enfin, l’évolution de la situation afghane revêt un potentiel de coopération comme de conflit pour la Chine et l’Inde dans les années à venir.

Asia centre

Asia Centre Fondé en août 2005 par François Godement et une équipe de chercheurs et experts de l’Asie contemporaine, Asia Centre a pour objectif de conduire des recherches sur l’Asie contemporaine, d'organiser des débats et de valoriser, par des publications, les résultats de ces recherches et rencontres.