De Xi à Poutine en passant par Erdogan ou Orban, la marche des dirigeants autoritaires

Vendredi 02 mars 2018

Avec un Xi Jinping pouvant se maintenir indéfiniment au pouvoir, la Chine s'ancrera un peu plus dans le groupe croissant des pays dirigés de manière autoritaire, une expansion des régimes à homme fort qui interroge le modèle démocratique occidental.

Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan, Viktor Orban, Abdel Fattah al-Sissi, Rodrigo Duterte... Pour beaucoup démocratiquement élus, ces dirigeants soufflent dans les voiles de l'illibéralisme politique, ce concept de gouvernance qui, schématiquement, n'est pas favorable à la défense des droits individuels face aux autorités.

Imprimer la page

Facebook Twitter Delicious Linked in

Analyse de Jean-François Di Meglio pour La Croix à lire ici.

GoRSS

S'inscrire à la Newsletter

S'inscrire
ESPACE utilisateur
Asia centre

Asia Centre Fondé en août 2005 par François Godement et une équipe de chercheurs et experts de l’Asie contemporaine, Asia Centre a pour objectif de conduire des recherches sur l’Asie contemporaine, d'organiser des débats et de valoriser, par des publications, les résultats de ces recherches et rencontres.