Xi Jinping monte en puissance et se “poutinise”

Samedi 03 mars 2018

Lors de sa séance annuelle qui s’ouvre le 5 mars, l’Assemblée populaire nationale (APN) chinoise devrait entériner l’abolition de la limite de deux mandats de cinq ans imposée par la Constitution à la fonction de président de la République. Approuvé par le comité central du Parti communiste chinois (PCC) dans des circonstances qui demeurent obscures et rendues publiques le 25 février, cet amendement constitutionnel permettra à Xi Jinping de se maintenir à la tête de l’Etat aussi longtemps qu’il le souhaite.

Imprimer la page

Facebook Twitter Delicious Linked in

Cela annoncerait un grand bond en arrière de la vie politique du pays, analyse Jean-Pierre Cabestan dans une tribune du Monde.

GoRSS

S'inscrire à la Newsletter

S'inscrire
ESPACE utilisateur
Asia centre

Asia Centre Fondé en août 2005 par François Godement et une équipe de chercheurs et experts de l’Asie contemporaine, Asia Centre a pour objectif de conduire des recherches sur l’Asie contemporaine, d'organiser des débats et de valoriser, par des publications, les résultats de ces recherches et rencontres.