Les réformes des entreprises d’État en Chine

Mardi 27 août 2013

Note de l'Observatoire Chine

Auteurs : Emmanuel Puig - Marc Julienne

Tags : Politiques économiques - Modernisation militaire - Chine

Les entreprises d’État (EE) constituent aujourd’hui le pilier de l’activité économique et financière en Chine. Au nombre de 117 et présentes dans tous les domaines, elles représentent de 30% à 100% de chaque secteur d’activité. Initialement conçue pour faciliter la transition vers une économie de marché tout en en tirant le maximum de bénéfices, cette relation entre l’Etat et les grands groupes industriels s’avère aujourd’hui très critiquée en Chine même. Cette supervision entraine une série de contraintes structurelles comme une inégalité dans les modes de financements, des monopoles sectoriels arbitraires, une forte corruption et des conflits d’intérêts, entre autres. Ceci est particulièrement saillant dans le domaine de la défense, entièrement soumis à ces monopoles. Cette note revient sur les problèmes liés au système de financement des industries de défense chinoises ainsi que sur les changements de personnels intervenus entre fin avril et mai 2013.

 

Les réformes des entreprises d’État en Chine
Emmanuel Puig
Mai 2013
Publication en français, 6 pages

GoRSS

S'inscrire à la Newsletter

S'inscrire
ESPACE utilisateur
Asia centre

Asia Centre Fondé en août 2005 par François Godement et une équipe de chercheurs et experts de l’Asie contemporaine, Asia Centre a pour objectif de conduire des recherches sur l’Asie contemporaine, d'organiser des débats et de valoriser, par des publications, les résultats de ces recherches et rencontres.